60 millions de consommateurs : une étude confirme la qualité des eaux minérales naturelles

Le magazine 60 millions de consommateurs a publié dans son numéro de juillet-août 2020 les résultats de tests réalisés par un laboratoire indépendant sur 30 marques d’eaux en bouteille qui démontrent leur très grande qualité. Celles-ci font d’ailleurs partie des produits alimentaires les plus contrôlés en France.

« Un sans-faute ou presque » pour 60 millions de consommateurs

Pour son étude parue en juillet 2020, le magazine 60 millions de consommateurs a fait rechercher 850 molécules dans les bouteilles de 30 marques d’eaux minérales naturelles et d’eaux de sources*.

Aucun perturbateur endocrinien, dont les bisphénols font partie, n’a été retrouvé. Ce résultat concorde avec le fait que le Bisphénol A n’entre pas dans la fabrication du PET. Les tests commandés par le magazine ont aussi révélé l’absence d’hormones d’origine humaine ou vétérinaire et de médicaments.

Seules deux molécules et quelques métabolites ont été détectés à l’état de traces infinitésimales très largement en-dessous des limites strictes fixées par la réglementation, ce qui ne présente aucun risque pour la santé.

Suite à ces analyses, 60 millions de consommateurs confirme que « la qualité des eaux en bouteille est plutôt très bonne »

La qualité des eaux minérales naturelles est méticuleusement contrôlée

Les résultats de cette dernière enquête sont une nouvelle démonstration de la qualité des eaux minérales naturelles. Soumises à une réglementation très exigeante, elles sont en effet toujours d’origine souterraine, issues de gisements protégés. Tout traitement chimique de désinfection est prohibé. Pour garantir la pureté et la qualité des eaux, les embouteilleurs de chaque marque font réaliser en moyenne plus de 300 contrôles (microbiologiques, organoleptiques, etc.) chaque jour, afin d’assurer aux consommateurs une qualité optimale. Ces contrôles sont réalisés de l’émergence jusqu’au produit fini. Les Agences Régionales de Santé effectuent également leurs propres analyses par des laboratoires agréés par le Ministère de la Santé.

La qualité des eaux en bouteille est scientifiquement démontrée

La pureté et la sécurité sanitaire des eaux en bouteille ont été établies scientifiquement à plusieurs reprises. En 2015, les analyses réalisées par l’unité mixte de recherche du CNRS et de l’université de Bordeaux, dont le laboratoire est capable de détecter les polluants émergents au nanogramme près, ont souligné la très haute qualité des eaux en bouteilles. Ces résultats ont confirmé l’efficacité des mesures mises en place depuis des décennies par les minéraliers pour préserver les sources et leur environnement.

 

* 15 eaux de source et 15 eaux minérales ont été analysées pour vérifier l’absence de polluants, avec un contrôle qualité à toutes les étapes. Les échantillons ont été prélevés sur les bouteilles ouvertes au moment des tests et le dosage a été effectué directement dans la matrice de l’échantillon.

Partager

Articles associés