LE SECTEUR DE L’EAU MINERALE NATURELLE : UN ENGAGEMENT FORT POUR LA CIRCULARITE DES BOUTEILLES !

Née au Etats-Unis dans les années 90, internationale depuis 2018, la journée mondiale du recyclage se donne pour mission de sensibiliser autour de la réutilisation des matières déjà produites. Cette journée met en avant une des préoccupations majeures des entreprises d’eau minérale naturelle en France, qui s’inscrivent de manière plus large dans une démarche d’engagement pour la protection des ressources naturelles et de la planète. En effet, depuis 25 ans, les différents acteurs des eaux minérales naturelles se mobilisent notamment en faveur de la collecte et du recyclage qui est l’un des axes pour diminuer l’impact environnemental des bouteilles plastique.

 

Le taux de recyclage des bouteilles en plastique en constante progression

 

La protection de notre environnement passe par différents engagements, et pour les entreprises d’eau minérale naturelle, l’enjeu du recyclage est une priorité. Depuis les années 90, les metteurs en marché d’eaux minérales naturelles se sont mobilisés pour créer Citeo, l’éco-organisme en charge de financer et d’organiser avec différents acteurs la fin de vie des emballages ménagers. Contrairement aux idées reçues, en France, 99% des bouteilles plastiques sont collectées.  61% des bouteilles plastiques collectées sont recyclées. Et bonne nouvelle, le taux de recyclage connait une croissance constante : en 1994, il n’était que de 2% !

De nombreuses actions ont ainsi été mises en place pour développer la filière de recyclage des emballages plastiques en France : sensibilisation au geste de tri, collecte des déchets, orientation vers les filières de recyclage.

 

Le secteur de l’eau minérale naturelle, avec l’ensemble des parties prenantes, doit continuer sa mobilisation pour faire augmenter encore davantage le taux de recyclage des bouteilles plastiques. L’union européenne a fixé des objectifs ambitieux de taux de collecte séparée en vue du recyclage des bouteilles à 77% d’ici 2025 et 90% d’ici 2029 dans lesquels le secteur de l’eau minérale naturelle s’inscrit pleinement.

 

Les gestes de tri et la mise en place de poubelle de collecte sélective en vue du recyclage ont permis une collecte qualitative chez les particuliers. Les acteurs de l’eau minérale naturelle s’engagent à déployer cette dynamique dans le hors foyer. Cet engagement passe par un travail transversal, de concert avec les collectivités et les lieux recevant du public afin de mettre en place les outils nécessaires pour un meilleur tri en vue du recyclage. L’objectif : assurer la continuité du geste de tri en dehors du foyer en équipant les espaces publics de poubelles adaptées et en sensibilisant au geste de tri. Ce travail de terrain se décline selon des actions concrètes, à l’instar du programme Quitri, pour continuer de soutenir la mobilisation collective.

 

L’incorporation de plastique recyclé dans les bouteilles, un engagement fort de notre secteur

 

Les bouteilles d’eau minérale naturelle sont toutes fabriquées en PET – ou polyéthylène téréphtalate : un plastique léger et entièrement recyclable. L’utilisation de ce matériau permet de créer une boucle vertueuse d’économie circulaire. Grâce à de nombreux investissements de la filière de l’eau minérale naturelle il est aujourd’hui possible de produire de nouvelles bouteilles à partir de bouteilles recyclées !

 

 

Les acteurs de l’eau minérale naturelle s’inscrivent pleinement dans l’objectif fixé par l’Union européenne d’inclure au moins 25% de plastique recyclé dans la fabrication de nouvelles bouteilles à l’horizon 2025. Aujourd’hui, certaines bouteilles d’eaux minérales naturelles françaises incorporent déjà 100% de PET recyclé dans leur fabrication.

 

 

 

En plus de l’économie de ressources, l’utilisation du plastique recyclé dans la fabrication des bouteilles d’eaux minérales naturelles permet une économie de CO2 et d’énergie par rapport à la fabrication d’une bouteille en plastique vierge. 1 tonne de bouteilles en plastique PET recyclée permet d’économiser 2,29 tonnes eq. CO2 (source : CITEO) !

 

Les entreprises de l’eau minérale naturelle sont pleinement engagées dans une démarche d’éco-conception de leurs emballages, un modèle de production en adéquation avec les objectifs environnementaux.

 

Partager

Articles associés