Accueil > Chambre syndicale > L’eau minérale naturelle en chiffres

L’eau minérale naturelle en chiffres

Au-delà des retombées économiques positives sur tout le territoire français, les vertus associées aux eaux minérales naturelles donnent une image positive des sources françaises et des communes thermales, qui bénéficient d’un important rayonnement international.

Chiffres sur l’industrie de l’eau en bouteille en Europe

Chiffres sur l'industrie de l'eau en bouteille en Europe

EU Bottled water Statistics_EFBW

 

 

 

En France, la consommation d’eau embouteillée est de 125 litres par habitant, soit une consommation de 8,3 milliards de litres pour l’ensemble de la population française en 2016 qui se répartit de la façon suivante :

  • Eau minérale naturelle : 4,5 milliards de litres.
  • Eau de source : 3,8 milliards de litres.

 

 

Quels sont les plus grands consommateurs d’eau minérale naturelle ?

 

La consommation des eaux minérales naturelles en France présente des disparités régionales.

 

Les habitants du Nord de la France sont les plus grands consommateurs d’eau en bouteille. Ils privilégient la consommation d’eau minérale naturelle en raison de la pollution des eaux souterraines et des eaux de surface causée par les pesticides et les nitrates (notamment en Picardie, dans le Nord-Pas-de-Calais ou en Bretagne).

 

La population de la région parisienne, de l’est et le sud-est de la France privilégie l’eau minérale naturelle à l’eau de source.  Les habitants du Sud-Ouest quant à eux sont moins consommateurs d’eau embouteillée.

 

Kantar media 2015