Les sources d’eaux minérales peuvent-elles s’épuiser ?

    NON.

    La pérennité des sources d’eaux est une priorité pour les minéraliers.

    Les gisements d’eaux minérales sont gérés selon un principe essentiel : la quantité d’eau prélevée est toujours inférieure à ce que la nature renouvelle.

     

    En outre, afin de préserver la qualité de l’eau minérale, les minéraliers ont mis en place des politiques de protection de leurs gisements, notamment au niveau des zones d’infiltration (impluvium).

     

    Des actions en partenariat, initiées et financées en grande partie par les minéraliers, rassemblent les différents acteurs locaux (communes, agriculteurs, autorités impliquées dans la protection de l’environnement, etc…) pour promouvoir des activités non polluantes.

     

    Sans les actions entreprises par les différentes sociétés d’embouteillage, de nombreuses sources seraient aujourd’hui polluées ou même taries.

     

    L’entretien des zones d’infiltration permet d’éviter l’imperméabilisation des sols par des activités humaines incontrôlées. Ainsi, l’utilisation de l’eau des sources, loin d’être une menace, permet de pérenniser un patrimoine national naturel pour les générations futures.