Les bouteilles d’eaux minérales naturelles sont-elles principalement transportées par la route ?

    NON.
    Afin de conserver toutes ses qualités, l’eau minérale naturelle a pour obligation d’être embouteillée à sa source. C’est donc la localisation des sites qui détermine les moyens de transport adaptés.

    Les sources majeures, telles Evian, Vittel, Contrex, Volvic, possèdent des gares ferroviaires au sein même de leurs usines, ce qui permet d’atteindre des taux record d’expédition par le fer : 70 % pour Evian, 55 % pour Vittel.

    Les sources ne disposant pas d’embranchement fer transportent en général leur production jusqu’à des plateformes d’expédition par fer ou par transport fluvial, deux solutions qui génèrent beaucoup moins de pollution que le transport routier.

    Les sources régionales, qui ont moins de distance à parcourir, utilisent les camions. Pour l’eau minérale naturelle, le recours aux transports propres (fer, ferroutage, fluvial) représente une moyenne de 55 % du flux transporté, soit 5 fois plus que la moyenne des marchandises transportées en France.