Peut-il y avoir des résidus de médicaments dans l’eau minérale ?

    NON

    Il n’y a aucun résidu de médicaments dans les eaux minérales naturelles. Les eaux minérales sont bien sûr parfaitement conformes aux critères extrêmement stricts établis par la réglementation et vont même au-delà de ce qu’exige la règlementation.

     

    Le Ministère de la Santé, en réponse aux questions posées par certains parlementaires, a réaffirmé qu’il n’y avait pas lieu de remettre en cause la sécurité sanitaire des eaux embouteillées en France.

     

    Les minéraliers sont particulièrement vigilants à la préservation de la qualité de leurs sources et ont mis en place des politiques de préservation de l’impluvium auprès des communes, des agriculteurs, des entreprises et des particuliers au travers de cahiers des charges rigoureux, de conseils techniques et d’un accompagnement permanent.

    Chaque source est contrôlée tous les 2 mois par les Agences Régionales de Santé (ARS) et les minéraliers conduisent en parallèle des centaines de contrôles quotidiens.

    Les conclusions d’un laboratoire indépendant

    En plus de ces contrôles quotidiens, des séries d’analyses ont été commandées récemment à un laboratoire indépendant spécialisé dans l’analyse des résidus de médicaments à l’état d’ultra trace, celui du CNRS au sein de l’Université́ de Bordeaux. Les conclusions ont été rédigées par le Docteur Hélène Budzinski. Celles-ci confirment l’absence totale de pollution aux résidus médicamenteux dans les eaux minérales.

    A noter : ces analyses à l’état d’ultra trace requièrent une méthodologie extrêmement précise pour garantir la fiabilité des résultats. Peu de laboratoires sont reconnus pour leur expertise scientifique et technique sur ce type d’analyse.

    Tous les résultats obtenus confirment l’efficacité des politiques de protection des sources mises en place par les minéraliers, parfois depuis plus de 20 ans et de manière proactive, afin d’assurer une qualité́ de l’eau irréprochable pour nos consommateurs.

    Qu’en est-il des pesticides?

     

    Les minéraliers développent des politiques de protection des sources particulièrement rigoureuses afin de garantir la pureté, la naturalité et la qualité de leurs eaux. De la source à la mise en bouteille, plusieurs centaines de contrôles sont effectués de façon quotidienne.

     

    Les eaux minérales naturelles sont toutes conformes à la réglementation et vont souvent au-delà des critères fixés : ceci conforte l’efficacité des mesures de protection environnementales prises par les minéraliers depuis de nombreuses années.