Accueil > Qualité > Absence de phtalates et BPA

Absence de phtalates et BPA

eau minérale sans phtalate ni BPA 2

Les eaux en bouteille plastique garanties sans phtalates ni BPA

Les bouteilles d’eau en plastique sont composées de PET (polyéthylène téréphtalate), un matériau inerte qui ne migre pas dans l’eau et qui a été validé et approuvé par toutes les agences de sécurité sanitaire des aliments.

 

La bouteille en PET ne contient pas de phtalate, ce qui a été confirmé par un étude scientifique de l’unité mixte de recherche du CNRS et de l’Université de Bordeaux. Elle ne contient pas non plus de Bisphénol A.

Absence de phtalate dans l’eau embouteillée

Le laboratoire de Physico et Toxico-Chimie de l’environnement (LPTC) de l’Université de Bordeaux, spécialiste de la recherche sur les nano-traces de molécules, a effectué des analyses sur 40 marques d’eaux embouteillées : aucune trace de phtalate n’a été retrouvée.

 

Toutes les eaux se sont révélées conformes à la règlementation. Cette étude ayant été menée sur des eaux déjà embouteillées, elle confirme que la bouteille plastique n’altère aucunement la composition de l’eau : comme la bouteille en verre, elle permet de garantir la qualité de l’eau depuis le moment où elle est captée jusqu’au moment de sa consommation.

 

> Voir les résultats complets de cette étude sur la qualité de l’eau en bouteille.

Pas de bisphénol A dans les bouteilles d’eau

Les bouteilles d’eau en PET ne contiennent pas de Bisphénol A et n’en ont jamais contenu.

 

L’ANSES, dans son avis de mars 2013 « Evaluation des risques du Bisphénol A pour la santé humaine » confirme après avoir analysé 50 marques d’eaux embouteillées : « Le BPA n’a été détecté dans aucune des 50 eaux conditionnées dans des bouteilles en PET… La non détection du BPA dans les eaux embouteillées est en concordance avec l’absence de BPA dans la composition du PET. » L’eau en bouteille plastique peut donc être consommée en toute sécurité.

 

La bouteille remplit des rôles essentiels de praticité, de sécurité alimentaire, et elle préserve les qualités intrinsèques de l’eau telles que définies par la réglementation.