« Bien triée, cette bouteille est pleine d’avenir. » Spots radios, affiches et supports digitaux… Eco-Emballages lance, du 15 au 22 juin, une grande campagne de sensibilisation au recyclage, en partenariat avec la Chambre Syndicale des Eaux Minérales (CSEM), le Syndicat des eaux de sources (SES) et Boissons Rafraîchissantes de France (BRF).

Tri des bouteilles : un geste éco-citoyen à encourager

Les Français connaissent déjà majoritairement l’importance du tri sélectif : 95 % d’entre eux savent que les bouteilles en plastique se placent dans un bac dédié. Le taux de recyclage des bouteilles en PET atteint aujourd’hui 60 %.
Pour aller plus loin et encourager les consommateurs à trier davantage, Eco-Emballages, la CSEM, le SES et BRF sont à l’initiative d’une vaste campagne d’information, permettant aux Français de découvrir comment les bouteilles plastique sont transformées pour donner vie à de nouveaux objets.

Une campagne nationale pour promouvoir le geste de tri

En ce mois de juin, spots radios, affichages dans plus de 40 villes de 100 000 habitants et écrans digitaux diffusent des messages très concrets, aussi accessibles pour les adultes que pour les enfants : « 100 % bien trié, c’est 100 % recyclé ». Des bannières web colorées guident les internautes vers le site Eco-Emballages, où de courts films, des textes illustrés et des animations, adaptés à tous les publics, montrent la valorisation des bouteilles en nouvelles ressources.

Les bouteilles plastique peuvent avoir une seconde vie

La campagne attire le regard du public vers les coulisses du recyclage et leur aboutissement. Une fois collectée, elle est réduite en paillettes, qui entrent dans la composition de nombreux objets de la vie courante. Le geste de tri prend alors tout son sens, en s’inscrivant dans un cycle vertueux de réduction des déchets et des pollutions.

Les bouteilles en PET bénéficient réellement d’une deuxième vie car ce matériau est 100 % recyclable et peut être réutilisé plusieurs fois. Une bouteille d’1,5 litre permet ainsi de façonner une nouvelle bouteille… Ou 2 stylos ! 6 bouteilles donneront un ours en peluche, 7 bouteilles : un t-shirt tout neuf. Elles permettent aussi de fabriquer des oreillers (17 bouteilles) ou des couettes (58 bouteilles) et participent à la production d’une multitude de choses : montres, sièges auto, cartes à puce, moquettes…

Des exemples du quotidien qui montrent l’impact du tri et du recyclage pour donner à chacun l’envie d’y participer.